A la rencontre des bouquetins

alpes guide accompagnateur randonnée montagne cantal alpes du sud hautes alpes queyras écrins champsaur

Plus de 300 bouquetins se sont installés dans la Vallée du Champoléon

et le mois de mai est particulièrement propice à l’observation de celui qu’on surnomme le « bouc des pierres ».

Très courant dans les Alpes françaises jusqu'au XVIème siècle, le bouquetin a été par la suite chassé et braconné avec excès, au point de friser l’extinction au début du XIXème siècle. C’est au Roi d’Italie, Victor Emmanuel II, que l’on doit la survie de cette espèce, et plus tard le repeuplement des Alpes.
La colonie qui prospère aujourd’hui dans le Champsaur est quant à elle issue de trente «bouquetins fondateurs» réintroduits en 1995.

alpes guide accompagnateur randonnée montagne cantal alpes du sud hautes alpes queyras écrins champsaur
alpes guide accompagnateur randonnée montagne cantal alpes du sud hautes alpes queyras écrins champsaur

Je vous propose donc des excursions printanières pour aller à la rencontre de cette espèce symbolique de nos montagnes. A ce moment de l’année, les hardes de mâles se recomposent dans le bas des alpages et joutent pour s’assurer un rang social, tandis que jeunes et femelles profitent de l’herbe nouvelle.

A vos jumelles !

1 commentaire sur “A la rencontre des bouquetins

  1. Merci beaucoup pour cette fabuleuse découverte ! Pouvoir approcher ces bouquetins d’aussi près était à la fois surprenant et fascinant, une expérience unique qui m’a rappelé à quel point la contemplation des animaux est un réel plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *